Les ETI cotées en Bourse

Startup

Une entreprise cotée en Bourse a plus de chances de se développer. C’est un système qui permet à la société d’augmenter sa capacité de production. La cotation en bourse représente parfois une source de financement complémentaire ou alternative à un prêt. Le financement des PME (Petites et Moyennes Entreprises) et ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) par la Bourse offre de nombreux avantages à ces dernières. Que peut-on dire de l’introduction en Bourse dans la vie d’une entreprise et quels sont ses avantages pour les actionnaires ?

Cotation en bourse : avantages pour les PME/ETI

Une introduction en Bourse est un évènement important dans la vie d’une entreprise. Elle conduit à l’adoption de nouvelles dispositions. Ainsi, l’organisation de celle-ci s’optimise sur presque tous les plans notamment sur les plans commerciaux, gestion/finance, ressources humaines et marketing/communication. Il a été noté que les PME-ETI cotées en Bourse sont plus hétérogènes que celles non cotées surtout en matière de dynamisme et de performance. Une cotation en bourse offre à votre entreprise :

Des renforcements de fonds propres

Le processus de renforcement des fonds propres peut s’effectuer à deux moments différents. Cela peut se faire au moment de l’introduction en Bourse de l’entreprise (marché primaire), soit en Initial Public Offering en anglais (IPO). Aussi, il peut se faire par la suite, tout au long de la durée de cotation (marché secondaire).

Une augmentation de sa capacité d’emprunt

Le renforcement des fonds propres grâce à la Bourse aide votre entreprise à améliorer ses ratios de solvabilité de façon mécanique comme le ratio dettes financières sur fonds propres. Que ce soit sous forme obligataire ou bancaire, la capacité d’endettement de votre entreprise est augmentée. Aussi, en optimisant l’équilibre financier de votre entreprise, vous accédez à des conditions d’emprunt plus favorables.

Une opportunité de financer la croissance externe

Le renforcement des fonds propres étant effectué, votre entreprise se qualifie davantage et peut conduire des opérations de croissance externe plus facilement. La liquidité des titres facilite également à l’entreprise cotée, le paiement des actifs qu’elle souhaite acquérir au moyen de ses propres actions, tout en préservant son niveau de trésorerie.

Une notoriété accrue

En plus d’être une simple opération financière, l’IPO représente également un puissant vecteur de communication de l’entreprise vers l’ensemble de la communauté qui l’entoure. Elle jouit donc d’une couverture médiatique qui améliore sa visibilité en lui conférant plus de crédibilité aux yeux de ses clients, fournisseurs et candidats salariés. Par ailleurs, il est important de reconnaître que l’introduction en Bourse offre de multiples avantages à toutes les parties prenantes.

Cotation en bourse : avantages pour vos actionnaires

Bien que depuis peu, les cotations en bourse montrent une capacité de rebond supérieure pour les entreprises, elles n’en demeurent pas moins d’énormes opportunités pour les actionnaires.

Une mise en valeur de l’investissement

La Bourse est un moyen incontesté d’amélioration de la valorisation de l’entreprise au cours du temps. On estime que c’est une valorisation induite non seulement par la progression des résultats de l’entreprise, mais aussi des multiples effets dus à la cotation en Bourse notamment l’accès au marché, la qualité de l’information financière, la structuration de l’entreprise, l’accroissement de la notoriété, etc.).

Un outil de liquidité

Les actionnaires bénéficient d’une liquidité suite à l’admission des titres du capital social de l’entreprise sur le marché. Ils peuvent donc négocier leurs titres en Bourse que ce soit par achat ou par vente dans des délais raisonnables. Tous les actionnaires historiques ayant accompagné les premières étapes de développement de l’entreprise peuvent profiter de la liquidité.

Une transformation du patrimoine

Lorsque vos actionnaires bénéficient de la liquidité, ils ont la faveur de réaliser tout ou une partie de leur patrimoine professionnel. Bien entendu, ils se réservent la possibilité de profiter du potentiel de valorisation.

Les avantages du régime fiscal

Le PEA-PME est lancé en mars 2014 et constitue un dispositif réservé à encourager l’orientation de l’épargne des ménages vers les valeurs Caps. Il est destiné par ailleurs au financement en fonds propres des PME/ETI sans compter qu’il bénéficie des mêmes avantages fiscaux que le PEA classique. Cela lui permet de jouir d’une exonération d’IR après 5 ans.

Quels sont les avantages de la cotation en Bourse pour les dirigeants et les salariés ?

En plus des avantages pour les PME/ETI et les actionnaires, il y a une autre catégorie de travailleurs qui profite de la cotation en bourse dans l’entreprise. ​​En effet, l’IPO avec ses liquidités aide à mettre en place dans l’entreprise, des outils de rémunération et de motivation pour les dirigeants et les salariés. Ceci doit s’effectuer simplement et en toute transparence. Nous avons l’augmentation de capital réservée, les actions gratuites, les bons de souscription de parts de créateur d’entreprise – BSPCE -, les stock-options, etc.

L’introduction en Bourse d’une entreprise est une action stimulante et motivante pour l’équipe qui pilote de même que les salariés qui y participent. Elle permet de fédérer l’ensemble des salariés et dirigeants pour réfléchir sur le projet d’entreprise.

Les PME et ETI cotées en Bourse

À partir de 2019, les succès de la FDJ et de Verallia en termes d’introductions à la bourse ont amélioré la situation des cotations à la bourse. Ainsi, on assiste à des introductions remarquées de PME comme le spécialiste de la méthanisation Agri Power, les fabricants de chaudières Boostheat ou le spécialiste des ressources humaines Mare Nostrum.

Munic profite pleinement des avantages sur les marchés financiers. Cette entreprise francilienne spécialiste des technologies embarquées et de l’intelligence artificielle pour la voiture déclare une première étape réussie pour son entrée en Bourse, elle aussi. Reconnue pour ses 17 millions d’euros de chiffre d’affaires, elle tient son annonce avec l’approbation par l’Autorité des marchés financiers (AMF) de son Document d’enregistrement.

Il en est de même du meunier Paulic Meunerie dont l’entreprise ne comptabilisait en 2018 que 8,2 millions d’euros de ventes. L’effet est bien appréciable puisque l’année 2019 a enregistré 21 introductions en Bourse, 19 PME-ETI ont levé 140 millions d’euros sur les 2,9 milliards levés par les deux autres larges caps.

Que savoir sur le PEA-PME ?

Le PEA-PME est désigné comme un nouveau compte titre. On l’utilise pour l’investissement sur des PME et des ETI. Toute personne domiciliée en France peut y avoir accès. Il permet de gérer un portefeuille d’actions et OPCVM européens avec la faveur de bénéficier des avantages fiscaux. C’est d’ailleurs là que réside tout son avantage. Aussi, les plus-values sont exonérées d’impôts après 5 ans.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *