Quel est le meilleur produit financier ?

Lors des exercices comptables, les entreprises font souvent des placements en vue de réaliser des intérêts. Ces derniers se traduisent sous diverses formes. Dans le souci de rentabiliser au maximum leurs placements, les investisseurs optent, la plupart du temps, pour des produits financiers les plus intéressants. Pour cela, le défi majeur pour les entreprises consiste à identifier les meilleurs produits financiers. Quels sont donc les meilleurs produits financiers ?

Les actions ont été le produit financier le plus rentable sur le long terme

Une action représente une partie du capital d’une entreprise. L’entreprise, dans ce contexte, est une société de capitaux et non une entreprise unipersonnelle. L’action permet au détenteur, c’est-à-dire l’actionnaire, d’avoir une partie du droit de propriété de l’entreprise. Elle lui confère en réalité deux avant importants dans une société notamment le titre de propriété et le droit de vote.

Par le titre de propriété, l’actionnaire prend part aux partages des dividendes en fonction des bénéfices réalisés par l’entreprise. Quant au droit de vote, il permet de faire valoir son point de vue lors de la prise des grandes décisions liées à l’avenir de l’entreprise. Souvent, ces décisions sont prises au cours des assemblées générales des actionnaires. D’après les dispositions du droit des entreprises, une action ne se rembourse pas. La raison est que l’action est un titre de propriété.

Vous pouvez être actionnaire de grandes sociétés telles que LVMH ou Apple, ou de petites capitalisations boursières. En moyenne, les petites entreprises ont une meilleure performance boursière, cependant le risque est aussi plus grand.

On pourra investir en direct sur ces valeurs mobilières ou passer par un gérant qui gère une OPCVM (SICAV ou FCP). Il est très important de faire attention aux frais, car ils impactent directement et négativement la performance. On pourra choisir des ETF (Exchange Traded Funds). Les frais de gestion annuels sont entre 5 et 10 fois inférieurs à ceux des fonds actifs. Et la performance, au final, est bien meilleure !

Il existe des ETF dans le monde entier, mais on ne peut acheter que des fonds cotés en Bourse qui ont été validés par les autorités de régulations européennes, telles que l’AMF (Autorité des Marchés Financiers).

Les obligations sont un produit financier qui permet de diversifier le portefeuille

Les obligations représentent des titres de créance qu’utilisent les entreprises pour engager des emprunts sur les marchés financiers. Les obligataires sont en réalité des créanciers de l’entreprise. Dans ce rapport, il ne partage pas avec les actionnaires les bénéfices réalisés par l’entreprise. Le privilège qui est accordé aux détenteurs des obligations est qu’ils ont une priorité sur les actionnaires dans un contexte où l’entreprise fait faillite.

Dans ce cas, les détenteurs des obligations seront payés avant les actionnaires. Rappelons que les obligations sont des titres négociables. En clair et du point de vue de la prudence, les risques pour les détenteurs de titres créance sont moins que pour les actionnaires. Leur rentabilité des investissements est assez faible vis-à-vis des gains des actionnaires.

Dans les célèbres fonds en euros des assurances vie, on trouve souvent des obligations. Cela peut être des obligations d’Etat, mais aussi des obligations privées. Elles se retrouvent notamment dans les célèbres fonds en euros. Il est très important de choisir un des meilleurs contrats d’assurance vie, autrement les taux de ces fonds en euros peuvent être assez catastrophiques.

Les titres de créances négociables, un produit financier à connaître

Les titres de créances négociables sont des systèmes financiers qui prennent appui sur le marché monétaire. Encore désignés sous le sigle TCN, ils sont créés depuis 1985 et regroupent des éléments comme les bons du trésor, les certificats de dépôt et les billets de trésorerie. Les Titres de Créances Négociables correspondent aux titres qui généralement sont émis de gré à gré sur une durée précise. Cette durée varie d’un jour à un an.

Les TCN sont très souvent émis par les entreprises, les États, les groupements d’intérêts économiques, etc. Le montant minimal des titres de créances négociables est fixé à 15 000 euros. C’est une offre à laquelle peuvent souscrire toutes les sociétés d’investissement accréditées. En France Toutes les opérations dans le cadre des TCN sont coordonnées par la banque de France. Les Titres de Créances Négociables comportent également de risque.

L’euro est la première monnaie retenue pour l’émission des titres de créances négociables. Toutefois, toutes les autres monnaies reconnues sont aussi admises. À part la coordination qu’assure la Banque de France, elle supervise et veille strictement au respect des normes qui régissent l’émission des Titres de Créances Négociables.

Les produits financiers sont de réelles opportunités que les entreprises et les sociétés d’investissement doivent exploiter en mesurant l’ampleur des risques et les avantages.

Le Livret A

Le Livret A est un livret réglementé qui peut être utilisé pour l’épargne de court terme. Cependant, son taux est très bas, et même souvent inférieur à l’inflation. C’est un bon moyen de préserver son patrimoine sur le court terme, mais pas un des meilleurs moyens pour développer son patrimoine sur le long terme.

Les SCPI : un produit financier avec de l’immobilier

Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) sont des fonds non cotés qui investissent dans l’immobilier. Cela permet d’investir dans la pierre sans avoir les difficultés liées à la gestion et aux locataires. Les frais sont relativement importants, cependant ces SCPI peuvent avoir un atout dans un portefeuille financier diversifié.

Il est même possible d’acquérir des SCPI avec un emprunt immobilier.

Il n’y a pas de meilleur produit financier, il y a un portefeuille financier qui vous correspond

Il existe tellement de produits financiers qu’il peut être difficile de choisir les meilleurs produits pour votre portefeuille. Vous pourriez passer des jours à rechercher les actions dans lesquelles investir, ou vous pourriez être plus prudent et consacrer du temps à la recherche de vos choix d’investissement. Les meilleurs produits financiers sont souvent ceux qui peuvent vous aider à atteindre vos objectifs financiers.

Cependant, il est souvent peu recommandé de tout miser sur un seul produit financier, même s’il s’agit du meilleur. On prend trop de risque. Il est très important de diversifier afin de mettre toutes les choses de son côté.

Par exemple, un investisseur pourra considérer que l’investissement en actions au travers d’OPC indiciels actions (les ETF, que l’on appelle aussi trackers) est un excellent moyen de s’enrichir. Cependant, il est improbable que ce soit une bonne opportunité de tout miser sur cette stratégie, notamment parce qu’il y a des krachs boursiers. Il est très difficile d’accepter de pouvoir voir son patrimoine baisser de plus de 50% de sa valeur en quelques mois. Investir dans des instruments financiers moins rentables, mais plus sûrs sur le court terme, permet de réduire la volatilité du portefeuille et la diversification est donc une bonne pratique de gestion de patrimoine dans la plupart des cas.

Lorsque vous voulez placer votre argent il faut penser à vos placements financiers, mais aussi et peut être surtout à votre plan financier. Il faut notamment vous mettre en capacité d’avoir de l’épargne à investir.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.