La Bourse de Paris Euronext

La bourse de Paris, désormais reconnue par NYSE Euronext, est un marché financier à la pointe des innovations du secteur boursier. Elle réglemente des échanges d’actifs et rend possible la participation effective du public au financement des plus grandes entreprises françaises. 

Ces informations pourraient susciter votre intérêt pour ce marché. Cependant, il convient de maîtriser son fonctionnement avant de s’y aventurer.

Le fonctionnement de la bourse de Paris

La bourse de Paris est un marché d’échange où des investisseurs viennent vendre ou acheter les actions des sociétés cotées. Ces actions sont mises à disposition du public lors de l’introduction en bourse ou de la constitution de nouvelles parts. 

Les entreprises font donc appel à l’épargne publique pour financer leur croissance économique. Pour ce faire, elles ouvrent un pourcentage de leur capital, qui sera subdivisé et vendu en partie.

Les acquéreurs de ces parts deviennent actionnaires et acquièrent le droit de bénéficier de dividendes proportionnels à leur investissement. Ces émoluments sont payés à la fin de l’exercice annuel de l’entreprise lorsque ce dernier réalise une plus-value. L’investissement se présente donc comme un prêt à la différence que les dividendes percevables ne sont pas obligatoires comme l’intérêt.

La bourse de Paris offre en addition aux dividendes la possibilité de profiter des spéculations pour réaliser des gains. Une action achetée à 20 € peut passer à 40 € en fonction des performances de l’entreprise et des fluctuations de cours. Les investisseurs pourront alors revendre leurs parts à d’autres acquéreurs. Ils se retrouveront ainsi avec une plus-value sur leur investissement.

L’organisation de la bourse de Paris

La bourse de Paris propose une hiérarchisation de ses sociétés cotées suivant un premier critère de capitalisation boursière. Il s’agit du poids financier de la société déterminé par la valeur totale des actions dont elle dispose sur le marché. Sur la base de ce critère, on retrouve un regroupement des entreprises en trois catégories :

  • Larg cap qui regroupe les entreprises dont la capitalisation dépasse 1 milliard d’Euros ;
  • Mid cap qui regroupe les capitalisations moyennes oscillant entre 150 millions et 1 milliard d’Euros ;
  • Small cap qui rassemble les petites capitalisations de moins de 150 millions €.

Cette catégorisation permet un suivi harmonieux du mouvement d’ensemble des entreprises cotées. 

La bourse de Paris offre également deux marchés pour les transactions de ses entreprises. Ces espaces sont régis par des règles différentes qui permettent aux entreprises présentes de profiter du potentiel du marché boursier. Il s’agit du marché réglementé et de celui non réglementé.

Marché réglementé 

Il est représenté par l’Euronext et regroupe les grandes multinationales qui jouissent d’une certaine maturité sur le marché financier. Pour accéder à ce marché, les entreprises doivent fournir des rapports de comptes audités et certifiés des trois dernières années. Elles devront également être prêtes à proposer au moins 25 % de leur capital au public.

Marché non réglementé

Il est représenté par l’Euronext Growth et l’Euronext Access. Il est dédié aux entreprises de petite taille à fort potentiel de performances telles que les Startup. Des règles d’introduction allégées y sont proposées pour faciliter l’entrée de ces entreprises aux structures non conventionnelles.

Bourse de Paris : ses principaux indices boursiers

La bourse de Paris dispose de plusieurs indices. Ces derniers sont créés à partir d’un échantillon des valeurs représentatives du marché. Ils permettent de suivre les tendances d’évolution et de réaliser des comparaisons entre les titres commercialisés sur le marché. 

Une première catégorie appelée indice sectoriel se rapporte aux entreprises d’un même secteur d’activités. La deuxième catégorie nommée indice de capitalisation regroupe les entreprises suivant les mêmes tranches de capitalisation. Au-delà de cette catégorisation, on retrouve de façon individuelle :

  • L’indice CAC 40 qui regroupe les 40 plus grandes capitalisations du marché boursier parisien ;
  • L’indice CAC Next 20 qui regroupe les entreprises qui montrent une bonne progression vers la catégorie CAC 40 ;
  • L’indice CAC large 60 qui rassemble les entreprises qui se retrouvent à la fois dans le CAC 40 et CAC Next 20 ;
  • L’indice CAC Mid 60 qui regroupe les entreprises de capitalisation moyenne ;
  • L’indice CAC Small qui est composé des sociétés de petite taille qui disposent de 20 % de leur capitale en échange chaque année ;
  • l’indice SBF 120.

Les actions présentes dans ces indices ou catégories n’y restent pas définitivement. Elles sont amenées à évoluer vers d’autres classes en fonction des nouvelles configurations opérées dans le contexte de l’entreprise. Le CAC 40 par exemple, qui est l’indice le plus en vue, subit souvent un remaniement de ses titres. Cette tâche est réalisée de façon trimestrielle par le comité de pilotage de la bourse de Paris.

Cotation de la bourse de Paris : Cotation et les horaires de cotation

La cotation est le mécanisme par lequel les prix des actions sont déterminés. Il consiste tout d’abord en une proposition de prix minimum et maximum par les acheteurs et vendeurs. Ces propositions d’échanges sont par la suite confrontées par le biais des courtiers. Ces derniers sont les intermédiaires chargés de recevoir les ordres de transaction d’actions et de procéder aux négociations. 

À l’issue de cette confrontation entre l’offre et la demande, ils finissent par trouver un prix d’équilibre. C’est la valeur estimée et acceptée du titre à un instant donné qui permet d’augmenter la quantité des transactions. Ce consensus est obtenu deux fois dans une journée boursière pour les actions à faible attraction dite non liquide. 

Dans ce cas, on parle de cotation en fixing des titres boursiers. Avec les actions à forte demande dites liquides, on observe un fonctionnement contraire. Les actions fluctuent perpétuellement grâce à un mécanisme de cotation en continu. 

À chaque ouverture du marché boursier, les prix de fermeture de la journée précédente sont reconduits comme prix d’équilibre. 

Horaires de cotation

L’ouverture des cotations à la bourse de Paris à lieur à 9 h 15. Il est admis cependant une ouverture non conventionnelle à 7h15. Elle est destinée à permettre aux investisseurs de sillonner les opportunités et les tendances du marché. 

Ce principe de fonctionnement facilite le mode de cotation en continu propre aux actions de la bourse de Paris. À 17h30, le marché clôture ses transactions, alors s’enclenche l’accumulation des ordres dans le carnet d’ordre. Ce processus prend fin à 17h35, l’heure de la fixation des prix de fermeture de la journée boursière.

Le calendrier de la bourse de Paris

Comme toute organisation, la bourse de Paris dispose d’un calendrier des jours d’ouverture et de fermeture. Elle ferme son marché financier les jours chômés du calendrier français et est ouverte tous les autres jours de l’année. Au nombre de ces dates de fermeture, on retrouve :

  • Le 1er Janvier ;
  • Le Vendredi saint soit deux jours avant la Pâque ;
  • Le lundi de Pâque ; 
  • Le 1er Mai ;
  • Le 24, le 25 et le 31 décembre.

Où voir la bourse de Paris en direct

De nombreuses techniques et outils permettent de suivre les cours de la bourse en permanence. Parmi les stratégies les plus efficaces, on retrouve le contact permanent avec les courtiers. Ces spécialistes ont pour habitude de publier des informations, des recherches et des études sur l’évolution des cours. 

Ces données permettent de faire des analyses succinctes pour accroître les chances de réaliser d’importants gains. Il existe également des sites et applications qui proposent des informations en continu sur les valeurs cotées à la bourse de Paris. Ceci permet d’avoir accès aux données de la bourse sans avoir à se déplacer et de réaliser les analyses. Avec ces solutions, il devient aussi aisé de passer des ordres à distance.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.